L’EAU, UN ÉLÉMENT ESSENTIEL À LA SANTÉ

L’eau c’est quoi ?

L’eau est un liquide transparent, incolore, inodore et insipide à l’état pur. Il est le principal constituant des lacs, des rivières, des mers et des océans.



L’eau est essentielle à notre organisme tout comme c’est le cas pour beaucoup d'autres êtres vivants . Cliquez pour tweeter

L’eau dans l’organisme

L’eau est le principal constituant du corps humain. Elle représente 60 % de notre poids, soit 42 litres pour un homme adulte de 70 kg. Cette quantité varie en fonction de l’âge, du sexe et de la quantité de tissus adipeux ( tissus graisseux) .

Nos cellules contiennent les deux tiers de l’eau de notre corps. On comprend alors combien notre organisme en est dépendant.

Une perte conséquente de 10 à 15 % d’eau pourrait entraîner une déshydratation dont les signes sont une soif intense, la sécheresse buccale, une fatigue extrême, des vertiges voir une syncope.

L’eau véhicule les éléments figurés du sang ( globules rouges, globules blancs… ) ainsi que certaines sécrétions ( les larmes et les sucs digestifs). Elle est nécessaire au maintien de la température corporelle et à l’élimination de l’urine.

On dit souvent que lorsqu’on manque d’eau , les urines sont de couleur jaune foncée avec une odeur plus ou moins prononcée. Cela s’explique simplement par le fait que les urines sont de plus en plus concentrées ce qui donne davantage de travail au rein. Cette situation peut causer des maladies rénales.


Les maladies hydriques

Les maladies Hydriques peuvent conduire à la mort lorsqu’elles ne sont pas prises en charge assez rapidement.

  • L’eau contaminée par des microorganismes provoque des maladies telles que le choléra ( selon l’OMS, plus de 50 pays des cas de choléra, la fièvre typhoïde…).
  • L’eau souillée par des métaux lourds provoque des maladies telles que l’arsénicisme.

Il est donc important de mettre un accent sur la qualité de l’eau que nous consommons. L’eau, source de vie, elle peut conduire rapidement à la mort lorsqu’elle est contaminée.

Laquelle des eaux faut-il consommer ? 

Il n’existe que deux types d’eau :

  • L’eau naturellement pure et propre à la consommation. Elle est directement consommable et ne subit pas de transformation. Sa composition n’est pas standard parce qu’elle dépend de la position géographique et des nappes phréatiques.
  • L’eau nécessitant un traitement pour être potable, comme l’eau du robinet. Elle ne provient pas forcément d’une source naturelle. Cette eau provient parfois de nappes phréatiques, mais aussi des lacs, des rivières et des canaux (eaux de surface), ou d’une combinaison de ces derniers. Elle subit généralement d’abord un traitement chimique et/ou bactériologique intensif avant de pouvoir être consommée.


Au Bénin, elle est distribuée par la SONEB ( Société Nationale des Eaux du Bénin). Elle exploite à Parakou par exemple de l’eau de surface. Clique pour tweeter 🐦

Par ailleurs, au sein de l’industrie de l’alimentation et des boissons, le secteur des eaux en bouteille est dynamique : La consommation dans le monde augmente, en moyenne, de 12 % par an. Le marché mondial des eaux en bouteille représente un volume annuel de 89 milliards de litres.

Il existe plusieurs types d’eau embouteillée.

  • L’eau minérale naturelle:C’est une eau souterraine protégée contre les risques de pollution et caractérisée par un niveau constant de minéraux et d’ oligo-éléments . Cette eau ne doit pas être traitée et aucun minéral ou élément exogène , tels que des arômes ou additifs, ne peut lui être ajouté. De plus, elle doit avoir une teneur minimale en minéraux. On distingue ainsi 5 catégories d’eaux minérales.
  • Les eaux bicarbonatées : elles sont bonnes pour traiter les affections du foie et des intestins.
  • Les eaux sulfatées : elles sont bonnes pour traiter les affections des reins, de la peau.
  • Les eaux sulfurées : elles sont bonnes pour les muqueuses et pour les affections respiratoires.
  • Les eaux chlorurées : elles sont bonnes pour les processus de croissance.
  • Les eaux oligométalliques : elles s’utilisent pour les rhumatismes et les affections neurologiques.

Les eaux minérales naturelles commercialisées au Bénin sont entre autres : Fifa de Ste Luce, Gomé. En France, Évian, Perrier.

  • L’eau de source

C’est une eau provenant en général d’une formation souterraine et s’écoulant naturellement à la surface de la terre. L’eau de source ne peut être captée qu’à la source ou par l’intermédiaire d’un sondage pratiqué dans la formation souterraine qui alimente la source. Elle doit être naturellement conforme aux critères de potabilité.

Les marques commercialisant de l’Eau de source sont entre autres : Volvic, Mont Roucous.

  • L’eau purifiée ou de table

C’est une eau souterraine ou de surface traitée pour s’adapter à la consommation humaine. Elles peuvent aussi être simplement de l’eau de robinet embouteillée. Seuls la façon dont elle est distribuée (dans des bouteilles) et son prix élevé (par rapport à l’eau du robinet) différencient de l’eau du robinet. Les eaux de table sont simplement tenues de respecter la réglementation sur l’eau potable.

  • L’eau gazeuse: L’ eau gazeuse est une eau dans laquelle un ou plusieurs gaz se trouvent dissous par une action naturelle ou artificielle. Ses autres qualificatifs sont : eau acidulée , eau effervescente , eau pétillante , eau gazéifiée.
Possotomè commercialise de l’eau gazeifiée.

Les agents contaminants

Certaines substances s’avèrent plus difficiles à gérer dans l’eau en bouteille que dans l’eau du robinet, car l’eau en bouteille est stockée plus longtemps et a de plus hautes températures que l’eau distribuée par le biais des canalisations.

Certains microorganismes pourraient atteindre des niveaux élevés, surtout dès que la bouteille est entamée et « traîne » un certain temps.

Elles ne sont donc pas à l’abri de contaminations périodiques et sont moins écologiques que l’eau du robinet du fait des émissions de gaz à effet de serre provoquées par le transport des bouteilles.

OUABI Youssouf

Sources :

http://www.who.int/water_sanitation_health/diseases-risks/diseases/fr/

https://fr.cocacolabelgium.be/histoires/la-difference-entre-leau-minerale-naturelle-leau-de-source-et-leau-du-robinet

https://www.futura-sciences.com/planete/dossiers/developpement-durable-eau-elle-encore-bleue-618/page/7

https://www.e-sante.fr/eaux-table-eaux-source/guide/817

5 (100%) 2 vote[s]
Youssouf OUABI

Étudiant en génie de l'eau et de l'assainissement, je m'identifie à l'environnement dans son entièreté. C'est sa seule richesse que nous possédons.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
14 + 21 =