La Team Ips

IPS a accompagné chacun de vous le long de cette année, enfin depuis juillet, et ce fut une belle expérience pour chacun de nous. C’est avec joie que nous écrivions chacun de ces articles dans le but d’informer, d’éduquer une population constamment à la quête de la santé. A chacun des articles, vous nous avez fait des retours qui nous ont encouragé à continuer et vous avez partagé chacun des articles.

En plus d’un merci venant du cœur de chacun des membres de la Team IPS, nous allons également nous présenter afin que vous fassiez la connaissance de ceux qui écrivent et publient l’article de l’autre côté de l’écran.

Je suis Audrey Marie-Louise M, Ivoirienne étudiante en 3eme année pharmacie ( FSS, Cotonou). Je me définis comme rigoureuse, dynamique, persévérante. J’aime vivre de nouvelles expériences et j’ aspire à apporter un plus au secteur de la santé.

Si je devrais être une plante, je serai un baobab (Adansonia digitata) parce qu’il est un arbre robuste et qui a beaucoup de vertus. Il est une ressource sans équivalent pour la population et c’est ce que j’aimerais devenir aussi pour chacun de nos lecteurs. Ce côté imposant de l’arbre me rappelle aussi les femmes et notre combat continuel pour nous faire respecter et faire entendre nos voix dans une société beaucoup plus portée sur l’homme.

Avec IPS, je réalise un rêve d’enfance.. Écrire.

J’en profite doublement vu que je parle de plantes médicinales, un espoir du secteur pharmaceutique.

Cette expérience m’a aidé à cultiver plusieurs vertus comme la responsabilité, l’ ouverture d’esprit et le brassage interculturel et humain.

En 2019 je souhaite pour chacun de vous la santé, la joie de vivre, la culture de la confiance en soi, en Dieu et en vos projets.

Audrey Toure

Je suis Sylviana EKE, étudiante en pharmacie et membre de l’IPS.

Je m’identifie au citronnier. En effet, c’est une plante pleine de vertus et qui donne beaucoup de fruits également.

Alors comme cette plante, je souhaite être une pharmacienne vertueuse plus tard et laisser une grande trace positive et un héritage matériel comme scientifique important pour ma profession et mon pays.

Mon expérience avec IPS m’a appris le travail en équipe, la coopération avec d’autres personnes pour un but commun et me montre l’exemple de jeunes motivés et déterminés pour un idéal alliant études et entrepreneuriat. Pour cette nouvelle année, puissions-nous être unis d’avantage, focus sur notre objectif et réaliser nos projets. À vous nos très chers lecteurs, je vous souhaite une robuste santé et prospérité à tous égards.

Sylviana

Youssouf Ouabi, étudiant en génie de l’eau et de l’assainissement.

Je m’identifie à l’environnement dans son entièreté qui se dégrade de plus en plus. C’est la raison pour laquelle je pense que les pays pauvres comme le nôtre devraient avoir la main plus verte et proteger mère Nature. C’est vraiment la seule richesse qu’on possède.

IPS m’a permis premièrement d’améliorer mes compétences d’écriture. Mais j’ai aussi beaucoup appris sur des plantes. Il y a d’ailleurs certaines vertus de plantes usuelles que je ne connaissais pas. Cette expérience m’a permis de changer mes habitudes de vie parce que j’ utilise de plus en plus les plantes pour traiter mes maux les plus banaux. (comme avec le citron, le miel ou encore le gingembre qui sont rentrés dans mon quotidien)

J’espère que le blog m’instruira encore plus et qu’il permettra aussi d’améliorer le quotidien d’autres personnes. Et je souhaite aux lecteurs de tirer de bonnes leçons de l’année qui s’achève afin d’aborder la nouvelle année de la meilleure des façons. Je leur aussi souhaite des rêves, de belles aventures et de belles surprises.

Youssouf

Moi c’est Molly d’OLIVEIRA, étudiante en pharmacie à la FSS de Cotonou Bénin.

IPS m’a permit d’aimer les plantes, d’apprendre beaucoup plus sur elles, surtout celles qui sont médicinales.

Savoir qu’une plante qu’on voit tous les jours chez soi ou dans la rue peut traiter des affections… C’est tout simplement magique.

Bref, les plantes c’est la base…

Alors, si je devais être une plante, je serais une pervenche, la pervenche de Madagascar de préférence. Tout simplement parce qu’elle a de très jolies fleurs et contient des principes actifs utilisés dans la prise en charge des cancers.

Je souhaite qu’en 2019, l’IPS, fasse encore mieux que cette année . Tant qu’il y a à faire, rien est encore fait dit-on.

Mes voeux: la santé, la joie, le succès, la paix, et évidemment beaucoup d’argent. Que Dieu nous bénisse tous.

Molly

Je m’appelle Gildas WEKE, étudiant en pharmacie à la FSS de Cotonou. Je m’identifies à Kigélia africana. Dans nos réalités, satisfaire une femme ou devrais-je dire être bien pourvu est un honneur, et cette plante est utilisée en médecine traditionnelle pour palier aux petites tailles des organes entres autres utilisation. Elle a aidé bon nombre de couple à retrouver une certaine vigueur dans l’acte ou à combler l’un ou l’autre des complexes des membres du couple en matière de taille des organes génitaux. Je prend la santé sexuelle très au sérieux parce que l’équilibre d’un couple contrairement à tous les préjugés de chez vous vient aussi en grande partie d’une vie sexuelle satisfaisante.

C’est grâce à l’IPS j’ai découvert cette plante et ai compris l’importance de l’utilisation des plantes médicinales. Certes elles sont légions mais chacune d’elles a un rôle déterminé dans le traitement des affections humaines et animales.

Aussi, souhaiterais je pour cette nouvelle année que vous aidiez L’IPS à devenir sous régionale,à s’étendre en Afrique francophone et pourquoi pas dans le monde entier !

Et à vous chers lecteurs, que cette nouvelle année soit une année d’ évolution personnelle en termes de bonheur, de sagesse et bien sûr de richesse Merci et mes vœux les meilleurs

Gildas

Je m’appelle Elfried GBEWEZOUN, étudiant en pharmacie à la Faculté des sciences de la santé à Cotonou. Si IPS était un verger, je serais un citronnier (Citrus limonum). En effet, le citronnier est un arbre dont toutes les parties possèdent des vertus médicales.

Grâce à l’IPS j’ai pu connaître de nouvelles espèces avec leur usage dans le cadre du traitement et de la prévention de certaines maladies comme le cancer.

Pour la nouvelle année, j’espère trouver des espèces qui luttent contre les maladies chroniques de nos jours: le diabète, l’hypertension artérielle entre autres.

Pour cette nouvelle année je souhaite à nos lecteurs la santé par les plantes.

Elfried

Je m’appelle Grâce DOSSOUHOUI, étudiante en pharmacie à la FSS de Cotonou. Si Ips était une plage, je serais un cocotier (cocos nucifera). Cet arbre magnifique comble de son ombre les gens venus visiter la plage. Aussi son fruit, une excellente ressource de minéraux intervient dans la réhydratation après la diarrhée.

IPS c’est d’abord une famille

IPS m’a permi d’apprendre d’avantage ,à travers les partages, sur les espèces qui nous entourent et leur vertus pour la santé

2019 ce sera l’année de l’apprentissage. J’espère Qu’ IPS s’enrichira de nouveaux membres amoureux de la plante et qui ont tant à partager avec nous… Pour les lecteurs soyez bénis et n’oubliez pas de nous lire de commenter et surtout de partager.. May GOD bless everyone.

Grâce

C’est un peu long n’est ce pas. Pourtant il reste quelques personnes. Ils se présentent dans un prochain article. D’ici la passez un bon réveillon.

notez svp
Share

2 Comments

  1. Avatarmakiath Reply

    Si j’étais une plante une plante je voudrais être le vrai kinkeliba. C’est un arbrisseau touffu réuni en buisson et doté de plusieurs vertus. Alors comme le kinkeliba je voudrais être une pharmacienne honorable et partager ma connaissance et mes expertises avec mon entourage et ma Nation afin qu’ensemble nous puissions améliorer notre sécurité sanitaire. Ensemble on est plus fort dit-on…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
30 ⁄ 5 =