KIGELIA AFRICANA, POUR REDONNER DU VOLUME ET DE LA FERMETÉ AU BUSTE

Kigelia africana est une plante de la famille des bignoniaceae. Elle est connue sous le nom de l’arbre à pains, l’arbre à saucisses ou  »nyanblikpo », en Fon et en Goun.

RECONNAISSANCE DE L’ARBRE À SAUCISSES

Il s’agit d’un arbre de 10 – 12 m, originaire d’Afrique du Sud mais aussi présent dans d’autres pays d’Afrique en zones humides.

Au Bénin on le retrouve dans les zones marécageuses surtout à Athiémé dans le département du Mono. Avec ses feuillages persistants ou caducs, le fruit est très caractéristique. C’est un gros fruit brun, pendant, à peau liégeuse et lisse. La pulpe fibreuse, contient de nombreuses graines.

KIGELIA AFRICANA POUR DONNER DU VOLUME ET DE LA FERMETÉ AU BUSTE

Le fruit du Kigélia contient des stérols, qui ont une structure très proche de l’hormone responsable de l’augmentation de la poitrine chez la femme.
En effet la croissance des tissus mammaires est le rôle d’hormones, principalement de l’œstrogène. Pendant la puberté notre organisme produit suffisamment d’œstrogène ce qui favorise la croissance de ces tissus. Mais malheureusement le processus s’arrête à la fin de cette période de puberté.

Cependant avec le progrès scientifique, les médecins et experts de santé ont découvert que le corps peut facilement être stimulé à produire plus d’œstrogène à n’importe quelle phase de la vie d’une femme et cela favorise une seconde croissance des tissus des seins identique à celle de la période de la puberté.

Le Kigélia étant riche en phyto œstrogènes, le corps répond facilement à cette substance et, la croissance des tissus mammaires suit alors le même processus que celui de la puberté.
Cette propriété scientifiquement démontrée du Kigélia a révolutionné monde du cosmétique car beaucoup de produits à base de Kigélia ont vu le jour.

Comment s’y prendre ?

Recette 1
– Cueillir les fruits non mûrs, les sécher, puis les moudre. On obtient ue poudre de couleur marron.
– La poudre se prend en saupoudrage directement dans l’alimentation ou dissoute dans le lait.

Recette 2:
– Cueillir le fruit à maturité, bouillir la pulpe et les graines dans un peu d’eau.
– Laisser refroidir puis appliquer sur le décolté et les seins une fois par jour. Les résultats s’observent au bout de quelques semaines.

AUTRES PROPRIÉTÉS DE L’ARBRE À PAINS

L’utilisation de Kigelia africana en médecine africaine traditionnelle est dans certains cas validée par des propriétés pharmacologiques correspondantes.
– Le fruit est utilisé pour augmenter la taille de la verge et traiter les problèmes de faiblesses sexuelles chez l’homme.

– Les extraits d’écorce, de racines et de fruits possèdent des propriétés antibactériennes et antifongiques.
– On pense que les dérivés d’acide cinnamique sont responsables des propriétés antispasmogènes pour lesquelles Kigelia africana est utilisé afin de prévenir les crises d’épilepsie.
– Les feuilles et les fruits contiennent des flavonoïdes. Une concentration élevée en flavonoïdes pourrait être responsable des propriétés antidiarrhéiques.

Dr Djouerath BALOUBI

2.8 (56.67%) 6 vote[s]
Share

One Ping

  1. Pingback: La Team Ips – Initiative Plante Sante

3 Comments

  1. AvatarFlo K. Reply

    Merci bien pour cet article. Très intéressant. Cependant, en trouve-t-on fréquemment sur nos marchés à Cotonou ? Parce que aller dans le Mono chaque fois qu’on voudra s’en procurer…

    1. AvatarMia Reply

      Effectivement, je pense qu’il est disponible sur nos marchés. Il suffit de s’adresser aux bonnes dames du marché des plantes médicinales,leur donner le nom en langue locale et leur montrer leur fruit en image qui est très caractéristique.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
26 + 16 =